Mon escapade sur une île en Malaisie: Penang


Coucou les amis, aujourd’hui je vous emmène en Malaisie. Il y a quatre ans j’ai visité la Malaisie avec ma petite sœur où j’avais eu la chance de voir l’île de Pulau Pangkor. Cette fois-ci, nous avons décidé de découvrir une île plus au Nord, proche de la Thaïlande qui se nomme « Penang ».

Depuis deux ans, « Penang » est beaucoup apparue sur les réseaux sociaux et notamment sur Instagram, c’est comme ça que j’ai fait connaissance en premier lieu avec cette île. Réputée pour être la capitale du street art en Malaisie, beaucoup de backpackers s’y arrêtent car elle est jolie et propose des hébergements intéressants et une cuisine délicieuse et bon marché. De Penang, vous pouvez ensuite rejoindre la magnifique Langkawi, une autre île Malaisienne, réputée pour la plongée ou encore la Thaïlande du sud. Attention, je vous conseille comme même de faire ce trajet en avion, les vols ne sont pas chers et il y a de nombreuses tensions dans le sud de la Thaïlande et à l’heure où je vous parle il y a eut la veille un double attentat dans un supermarché donc soyez prudent si vous décidez de traverser la frontière en voiture ou en autobus.


Penang ne possède pas un climat très agréable. En effet, normalement la Malaisie possède le climat le plus avantageux de l’Asie du Sud-Est est, sachant que comparée à ces voisines ( à part l’Indonesie) elle ne connaît pas de période de moussons. Cependant, Penang a une pluviométrie forte et vous aurez toujours un peu de pluie. Rassurez-vous vous aurez également toujours du soleil.

Penang peut se visiter en 6 jours, en prenant son temps. Elle m’a fait penser à Cuba, du moins c’est l’image que j’ai de Cuba: colorée, jolie, les habitants sont chaleureux et nonchalants, la vie y est très tranquille.


J’ai vraiment adoré les anciennes maisons coloniales et le parcours du street art. Je ne suis pas restée assez longtemps pour découvrir les fameuses plages et le temple principal. Sachez que la plus belle plage se trouve apparemment à Batu Feringhi. L’office du tourisme propose un tour en bus pour visiter les attraits principaux de Georgetown en une journée pour un prix intéressant. Il y a aussi le temple Kek Lok Si qui vaut vraiment le détour.


Si vous êtes intéressés par le street art, la ville regorge de fresques, répandues dans toute la ville. Comme la grenouille de Salamanca ou le Manneken Pis à Bruxelles, le jeu est de les découvrir dans la ville. Une rue bien spécifique qui se nomme « Armenian Street » en regroupe certaines mais en fait il y en a un peu partout. Pour les moins patients, vous pouvez vous procurer un plan à l’Office du tourisme qui vous donneront des pistes pour les trouver mais certaines restent introuvables 🙂



Si vous aimez la cuisine de rue, vous avez l’embarras du choix à Penang. Bien que la street food se mélange avec des cafés australiens trendy, c’est à vous de voir. Vous pouvez aussi déguster un succulent plat à Cheong Fatt Tze, la belle maison bleue de Penang. Remarquez, c’est aussi un hôtel de charme.


Si vous voulez un bon café et un repas plus occidental, je vous recommande « Wheeler’s Coffee » On y mangé très bien et le café est excellent. 


Sinon, n’oubliez surtout pas de manger la cuisine malaisienne qui est vraiment excellente. Petit bémol, attention pour les personnes fragiles, elle est piquante donc faites attention si vous ne voulez pas passer un jour aux toilettes ahaha. En ce qui me concerne, j’aime beaucoup le Nasi goreng et tous les plats à base de poulet et de nouilles ou de riz. La cuisine malaise est riche.

Un endroit sympa à découvrir absolument si vous aimez l’art: Hin Bus Depot.

L’entrée est gratuite et vous pouvez y passer des heures. Il y a des fresques intéressantes, des expositions et un café délicieux. Vous pouvez aussi apporter votre Tupperware et y pique niquer. Les gens qui y travaillent sont très ouverts et sociables, vous pouvez discuter avec eux. C’est une ancienne station de bus transformée en centre créatif et culturel. Ça vaut vraiment le détour. Ce centre est situé à deux minutes à pied de l’actuelle station de bus.


Où loger??

J’ai teste plusieurs auberges de jeunesse et le confort et la qualité sont vraiment médiocres. Pour 30€ la nuit, je vous conseille un super hôtel avec un véritable petit déjeuner malais et qui en plus possède une piscine au 12etage. Vraiment un super établissement à un prix intéressant. L’hôtel se nomme Néo + Penang (68 Jalan Gurdwara). Il est situé juste à côté de la station de bus et d’un centre commercial.


Conclusion:

 Penang est une île à faire en Malaisie. Elle ne possède pas que de belles plages sauvages mais bien plus que ça. Elle vaut vraiment le détour si vous êtes de passage en Malaisie. Prenez votre temps pour la découvrir. Elle est sauvage (pleins de bébêtes)j’ai pris sur moi lol mais sinon la ville de Georgetown est vraiment intéressante si vous aimez l’art et les belles maisons coloniales. La ville n’est pas encore trop touristique. Je pense que j’y retournerai et je séjournerai de nouveau à cet hôtel si possible. Il me reste encore beaucoup de choses à découvrir à Penang si j’ai un jour la possibilité d’y retourner avec plus de temps. J’espère que ce ce reportage vous a plu, à mes aventuriers!!

2 réflexions sur “Mon escapade sur une île en Malaisie: Penang

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s